Comment l’intégration des données et l’expérience utilisateur peuvent aider à stimuler l’innovation et la croissance dans le secteur de la radiodiffusion, et ce, malgré la COVID-19

Il ne fait aucun doute que la COVID-19 a bouleversé la vie de beaucoup de gens et d’entreprises, et l’industrie de la radiodiffusion n’y échappe pas. À long terme, quel effet l’interruption des tournages et de la présentation de sports en direct aura-t-elle sur les habitudes d’écoute et de consommation?

En tant que fière entreprise canadienne qui travaille en étroite collaboration avec les radiodiffuseurs, nous croyons qu’il y a certains domaines que l’industrie peut privilégier aujourd’hui afin de contribuer à stimuler l’innovation et la croissance de maintenant mais aussi au lendemain de la pandémie.

L’intégration des données et l’expérience utilisateur sont ces domaines clés

1. Intégration des données

Big picture2Selon nous, l’intégration des données représente un moyen d’obtenir une meilleure perspective. À mesure que le volume de données collectées à travers le monde augmente, les intégrer et les décortiquer devient de plus en plus difficile et important. En combinant les données d’écoute avec celles des ventes, vous pouvez découvrir des possibilités de revenus que vous n’auriez peut-être pas soupçonnées. De même, dénicher des auditoires uniques ou examiner leur duplication sous un autre angle peut vous permettre de mieux les monétiser ou les rejoindre. En ignorant le « gain » combiné des deux ensembles de données, vous ratez des occasions et risquez de prendre de mauvaises décisions.

D’après notre expérience, les clients cherchent généralement à intégrer leurs propres données de ventes et celles des décodeurs aux données d’auditoire, notamment celles de la télévision, de la radio, de la diffusion en continu ou encore les données sociales et psychographiques. Cependant, l’intégration des données d’auditoire au Canada présente deux grands défis : le paysage médiatique unique et la gestion des métadonnées.

 

Le Canada : un paysage médiatique unique

Il y a très peu d’entreprises dans le monde qui comprennent réellement à quel point le paysage médiatique canadien est unique en ce qui a trait aux données d’auditoire, surtout celles de la télévision. Ce qui fonctionne aux États-Unis ou au Royaume-Uni ne fonctionnera pas nécessairement au Canada (et croyez-nous, nous avons vu suffisamment de gens essayer et échouer au fil des ans). Voici quelques exemples qui permettent d’illustrer pourquoi le paysage médiatique canadien est si unique : la substitution simultanée, l’écoute hors marché (qui peut aussi être de l’écoute dans le marché), les stations qui sont des réseaux (et les réseaux qui ne sont pas des réseaux), l’achat d’émissions et de non- émissions… Compte tenu de ces exemples, intégrer les données d’auditoire de la télévision canadienne n’est pas pour les amateurs ou les gens avec peu d’expérience.

Intégrer les métadonnées qui comptent

Si vous vous intéressez à la radiodiffusion au Canada, vous voulez intégrer les données servant de devises qui comptent. Qu’il s’agisse de la télévision ou de la radio, Numeris fournit les données qui servent de référence et à négocier le temps d’antenne. Cependant, intégrer ces données n’est pas simple, surtout dans un contexte automatisé. Il existe des étapes manuelles qui permettent à chaque entreprise ou particulier d’identifier une publicité à sa guise. Cela entraîne des incohérences dans les métadonnées et donc dans les rapports. L’IA peut aider à faire correspondre les publicités, mais elle est loin d’être sans failles pour le moment.

 

2. Expérience utilisateur

UXUn autre moyen de contribuer, selon nous, à la croissance de l’industrie de la radiodiffusion est l’expérience utilisateur. Imaginez une campagne marketing sur Facebook ou LinkedIn. Vous pourrez vérifier quotidiennement les progrès de votre campagne et voir qui a cliqué sur la publicité ou pendant combien de temps les personnes ont regardé une vidéo. Pourtant, si cela vous donne l’impression que la campagne sur les réseaux sociaux fonctionne bien, elle n’est peut-être pas plus efficace que votre achat de temps d’antenne à la radio ou à la télévision. En fait, les recherches prouvent souvent que ce n’est pas le cas. Cela dit, ces plateformes ont donné aux annonceurs l’accès immédiat à des données, ce qui leur permet de voir ce qui fonctionne. Les radiodiffuseurs peuvent faire de même. Ayant parlé à nombre d’entre eux au cours de la dernière année, nous pensons qu’il s’agit là d’une énorme opportunité pour le secteur.

En créant une expérience utilisateur plus contemporaine pour les annonceurs, les radiodiffuseurs peuvent démontrer l’efficacité de leurs campagnes plus rapidement et de façon plus efficace. Nous sommes toujours à la recherche de moyens d’aider l’industrie canadienne de la radiodiffusion à se développer et à devenir le chef de file mondial en matière d’innovation. Au cours des dernières années, nous avons commencé à constater un virage en nous associant avec des radiodiffuseurs pour mettre au point de meilleurs systèmes frontaux (comme SAM de Bell Média et Cynch de Corus). Nous nous sommes également associés à des entreprises technologiques comme TVbeat pour aider l’industrie de la radiodiffusion à optimiser les stocks et le rendement afin de créer une offre de télévision vraiment adressable au Canada.

 

Ce n’est que le début et nous sommes impatients de voir comment nous pouvons aider davantage de radiodiffuseurs à prospérer dans ce nouveau paysage médiatique.

 

Voici d’autres blogs qui pourraient vous intéresser:

Congrès The Future of TV Advertising Global 2019

Comment réussir une transformation opérationnelle

 

Communiquez avec nous pour découvrir comment nous pouvons vous aider à exploiter vos données.

Consultez nos experts