Depuis le début mars, la pandémie de COVID-19 a bouleversé les lieux de travail et radicalement modifié les façons de faire, de même que la consommation d’informations, de divertissement et de musique

L’heure de pointe a toujours été un moment phare de l’écoute de la radio. Pendant le trajet pour aller au travail et en revenir, les navetteurs syntonisent leur station préférée et écoutent leurs animateurs favoris pour être au fait des plus récentes actualités et nouvelles artistiques et pour entendre de la musique qui rend leur déplacement plus agréable.

Notre tableau de bord radio créé avec l’outil ConexAPI examine l’évolution de l’écoute de la radio au cours des dernières semaines, notamment au niveau des cotes d’écoute par marché, de la portée hebdomadaire, du nombre d’heures d’écoute, de l’écoute hors du domicile par rapport à celle à domicile et de l’écoute en continu.

Voici quelques faits saillants :

  • L’écoute à domicile est en hausse dans tous les marchés, de 11 % à 27 % chez les A2+.
  • Edmonton connaît l’une des plus fortes hausses de l’écoute à domicile, avec une augmentation de 28 % chez les 18 à 34 ans et de 30 % pour les 25 à 54 ans.
  • Le marché anglophone de Montréal enregistre également une augmentation importante de l’écoute à domicile avec une hausse de 32% chez les 25 à 54 ans.
  • L’écoute de la radio en continu est en hausse dans la plupart des marchés, avec une augmentation chez les 18 à 34 ans de 64 % à Toronto et de 38 % à Edmonton.
  • L’écoute entre 7 h et 10 h en semaine continue d’être la plus forte de la journée
  • Le week-end, c’est de 10 h à 14 h que l’écoute est la plus forte, tout comme avant la pandémie de COVID-19.

Les clients abonnés au service radio PPM peuvent accéder au tableau de bord complet par le biais de la plateforme Lens ou de la page d’accueil d’InstarRadio PPM.

 

Voici d’autres blogs qui pourraient vous intéresser:

L’écoute de la télévision en hausse depuis le début de la pandémie

L’écoute de balados au Canada: qui les écoute et à quelle fréquence?

David Phillips explique pourquoi vous ne devriez jamais avoir de stratégie de données

 

Communiquez avec nous pour découvrir comment nous pouvons vous aider à exploiter vos données.

Consultez nos experts